suite >
©admp 2007 tous droits réservés
Le Maréchal
  • en 1916, a gagné la bataille de Verdun,
  • en 1917, a empéché la décomposition de l'Armée,
  • en 1918, a conduit l'Armée française à la victoire.

Le Maréchal

entre les deux guerres, a été l'homme auquel la République a eu recours pour des missions difficiles :

  • Maroc : 1924 - 1925
  • Ambassade extraordinaire aux Etats-Unis : 1931
  • Ministre de la Guerre (Cabinet d'Union du président Doumergue formé après les incidents de février 1934)
  • Ambassade d'Espagne : 1939.

Le Maréchal

en décembre 1931, a appelé l'attention du gouvernement sur la "flagrante infériorité de la flotte aérienne française" et demandé de "constituer d'urgence une aviation de défense et d'attaque puissante" (article paru dans la "Revue des Deux-Mondes").

Le Maréchal

en décembre 1934, a dénoncé publiquement le péril hitlérien et la faiblesse de l'armée française ( article paru dans la "Revue des Deux-Mondes").

Le Maréchal

en juin 1940 n'a pas réclamé le pouvoir.

Il a accepté dans une conjoncture désespérée, à la demande du président de la République, Albert Lebrun, sur la proposition du président du Conseil, Paul Reynaud, avec l'appui total des présidents des deux Chambres, Edouard Herriot et Jules Jeanneney.

suite >